Vous l’avez peut-être remarqué, certains de nos modèles de chaussures sont proposés au choix en montage Kneipp ou montage Goodyear.

Quelle est la différence entre ces deux techniques de montage ?

Voici quelques éléments de réponse pour vous orienter au mieux dans votre choix.

En montage Kneipp la doublure est collée sous la première de montage et la tige est rabattue, collée et cousue sur un intercalaire en caoutchouc qui constitue le haut de la semelle. C’est un montage plus simple que le montage Goodyear, il est plus facile et plus rapide à effectuer, c’est pourquoi une paire de chaussures montée en Kneipp coute moins cher que son homologue montée en Goodyear

Le montage Kneipp tel que nous l’effectuons assure une bonne robustesse et constitue un excellent choix pour une première paire de souliers artisanale.

Schéma montage Kneipp :

En montage Goodyear la doublure, la tige ainsi que le contrefort et le bout dur sont cousues sous la première de montage de même qu’une fine bande de cuir appelée trépointe.C’est cette trépointe qui assure la jonction avec l’intercalaire et la semelle par le biais d’une seconde couture appelée couture petits points.

Le montage Goodyear (ou cousu trépointe en français) est la technique de montage traditionnellement utilisée en botterie, généralement exécutée à la main, mais elle peut également être effectuée à la machine.

Chez nous cette opération délicate et gourmande en temps est intégralement effectuée à la main selon la méthode traditionnelle ce qui explique la différence de prix avec le même modèle monté en Kneipp. Choix des puristes le montage Goodyear assure une solidité et une étanchéité hors du commun.

Schéma montage Gooyear :

 

Quelque soit la technique de montage choisie nos chaussures sont ressemelables quasiment à l’infini ce qui vous garantit une longévité accrue et de nombreuses années d’utilisation !

Cerf Baron Rookster